Jeudi, avril 8, 2021
Jeudi, avril 8, 2021

Polaris RZR 570 2012 Essai

Avant l’apparition du Polaris RZR 800, aucun Côte à Côte n’était consacré aux activités récréatives de haute performance. Chacun des véhicules précédents présentait une position assise droite, un moteur conçu davantage pour le remorquage à bas régime et les menus travaux, grâce à une grosse benne basculante arrière, parfaite pour tout transporter ,à partir des bottes de foin jusqu’aux blocs de cendre, plutôt que pour la vitesse. Tout cela a changé un jour dans le désert de l’Arizona, quand le monde a aperçu pour la première fois un RZR 800. Soudainement, on nous présentait une nouvelle classe de Côte à Côte construit pour le plaisir, et je me retrouvais à conduire le petit frère du RZR 800 original, pas dans les espaces ouverts du désert de l’Ouest, mais plutôt entre les arbres d’un sentier étroit de la forêt du Nord, sur les rives du Lac Supérieur.

Historique de la famille RZR

Le public friand d’activités récréatives dédiées aux Côte à Côtes et les boutiques de pièces de rechange ont accompli un bon travail, en modifiant ce qui était offert par Polaris, Yamaha, Arctic Cat, et Kawasaki, mais ces améliorations étaient toujours basées sur un châssis à caractère utilitaire. Il y avait des limites à ce qu’on pouvait faire. Le nouveau RZR 800 roulait sur un châssis conçu pour conquérir les séries de bosses, plutôt que pour courir après des vaches, et il a été un succès instantané. Aucun fabricant n’offrait même un véhicule s’approchant du RZR. Équipé d’une suspension sport, d’une maniabilité rapide, avec des sièges plaçant le conducteur et le passager en position assise basse, plutôt que d’avoir la sensation d’être juché au-dessus du véhicule, et ce véhicule est pourvu d’un puissant moteur, agressif de performance à hautes vitesses. Polaris détenait déjà un avantage marquant dans la course à la haute performance, mais ils ont monté d’un cran en introduisant une nouvelle version de la plate-forme RZR avec le RZR-S 800. Le modèle S était équipé d’une suspension à long débattement, d’excellents amortisseurs, d’une puissance accrue et d’une posture agressive qui ne laissait aucun doute sur les raisons de sa conception. Finalement en 2011, Polaris est passé loin devant avec le RZR-XP 900, un modèle entièrement nouveau. Le RZR original avait initié un nouveau segment dans ce sport qui continue son accélération vers le haut, grâce à des modèles toujours plus capables. Tous ne planifient pas de conquérir de vastes territoires dans le désert dénudé cependant, et il y avait de la place pour un nouveau membre dans la famille RZR.

Un nouveau RZR

- Publicité -

Quand les gens de Polaris nous ont annoncé le nouveau RZR 570, nous étions quelque peu sceptiques à l’égard du besoin pour un modèle à cylindrée moindre. Des années de conduite et de course nous avaient convaincus que trop de puissance était juste suffisante, ce qui n’est pas vrai pour tous, et le meilleur vendeur demeurant le RZR 800. Clairement, la performance, tout comme la beauté, dépendent de l’œil de l’observateur ou dans ce cas, de la personne avec le pied sur la pédale et les mains sur le volant.

Le nouveau RZR 570 ressemble grandement au RZR 800, mais sous la carrosserie il y a un châssis et un moteur très différents de ceux de ses frères aînés. C’est comme si les gens de Polaris avaient capoté et remplacé tout en arrière des sièges. Il est clair qu’ils se préparent à une seconde génération de la gamme RZR entière, avec un nouveau châssis et un moteur conçu juste pour les Côte à Côtes. Le nouveau moteur ProStar a été introduit sur le XP 900. Une transmission modulaire est couplée au moteur, et puisque l’engrenage et la transmission sont identiques à ceux du XP 900, les gens de Polaris doivent croire qu’ils ont frappé juste pour la plupart de leurs modèles de performance. Polaris a aussi doté le RZR 570 d’un moteur monocylindrique de 567 cm3, à DACT, refroidi au liquide et alimenté par injection électronique d’essence EFI. Tous les éléments relatifs au moteur et à la transmission ont été conçus pour le poids d’un Côte à Côte, et pour transférer efficacement la puissance vers le sol. Le fait que les gens de Polaris tiennent compte de l’entretien routinier dans son design nous a plu. Il est facile d’avoir accès au filtre à huile, à la grande jauge, à droite du moteur et au filtre à air. Les prises d’air de la transmission CVT et du filtre à air sont placées en hauteur sur le châssis, ce qui devrait procurer de l’air propre et éviter d’aspirer de l’eau. Nous aimons particulièrement le filtre plissé de style automobile, situé en-dessous du plancher de la benne arrière.

Le châssis du RZR 570 est identique à celui du 800 à l’avant, avec le radiateur caché sous la carrosserie pour un flot d’air frais, des bras en A doubles, un frein à disques à chaque roue et un débattement de 23 cm (9 po). À l’arrière, la suspension a complètement été redessinée, pour accueillir le nouveau moteur et l’arrière du châssis est fait de robustes tubes en acier avec bras en A doubles, offrant une course de la roue de 24 cm (9.5 po), en plus d’une paire de freins à disques. Les deux extrémités du RZR 570 sont équipées d’une barre stabilisatrice, pour réduire la tendance au capotage en virages agressifs et des amortisseurs Sachs adoucissent les rudes aspérités. Polaris a aussi donné au 570 de nouveaux pneus Ancla de 25x8x12 à l’avant et de 25x10x12 à l’arrière, montés sur des roues à étampes en acier, enduites d’un fini résistant noir. La caractéristique la plus importante du RZR 570 est la largeur de la suspension. À une largeur de 127 cm (50 po), le RZR 570 est à peine plus large que plusieurs VTT de pleine taille, mais c’est aussi le seul Côte à Côte à rencontrer les limites légales de la conduite en sentier d’un VTT, presque partout en Amérique du Nord. C’est là un avantage énorme pour plusieurs conducteurs récréatifs adeptes des sentiers, et même pour les sportifs qui ont besoin d’une machine légale sur les sentiers, pour se rendre à leurs endroits favoris de chasse et de pêche. Il peut être facilement chargé à bord d’une camionnette standard, un autre avantage. En y pensant bien, l’existence même de la plate-forme RZR contribue à maintenir le sentiers, et encourage le retour à un style de vie tenant compte de l’environnement.

La carrosserie du RZR 570 est identique à celles de la famille RZR, à l’intérieur et à l’extérieur et heureusement le carénage de plastique rouge est souple, résistant et révèle à peine les éraflures. De même que les autres modèles RZR, le 570 offre un compartiment de rangement de taille moyenne sous le capot, qui peut facilement contenir des attaches, quelques outils, un ensemble de réparation de pneus ou un petit compresseur comme celui qu’on emporte habituellement avec nous. À l’arrière , on trouve un plancher de chargement robuste avec plusieurs points d’attache et de montage intégrés pour les accessoires Lock & Ride, en plus d’une barre d’attelage d’une capacité de 680,3 kg (1 500 lbs).

Première randonnée – Dans les arbres

Notre première randonnée à bord du nouveau ZRZ 570 a été couronnée par une journée d’automne parfaite dans les bois du Nord, en pleines couleurs, à cause des feuilles. Nous avons rapidement sauté en place et nous nous sommes sentis immédiatement confortables. Le tableau de bord du 570 est semblable à ceux de tout RZR, avec un bouton de sélection du 4RM et une jauge centrale qui affiche vitesse, tours / minute, niveau d’essence, température, millage, etc. Nous avons été déçus de constater qu’on avait enlevé la boîte à gants, pour diminuer les coûts, mais les supports sont encore là sous le tableau de bord, pour facilement en ajouter une. Une fois bouclés dans nos sièges, nous avons démarré d’un tour de clé et avons découvert un beau bruit de ronronnement du moteur venant de l’échappement de style automobile. Après un court réchauffement, nous l’avons embrayé et nous nous sommes dirigés vers les sentiers.

- Publicité -

Ça n’a pas été long pour découvrir que les nouveaux amortisseurs étaient plus mous que ceux du RZR 800. Les gens de Polaris ont changé les spécifications des amortisseurs, pour rendre le véhicule plus doux, mais avec deux passagers de taille normale à bord, nous avons éliminé l’ajustement de pré-charge et la suspension tapait au fond un peu trop facilement. Au premier arrêt, nous avons ajusté la pré-charge à la position du milieu et notre problème était réglé. Nous pouvions alors profiter de la garde au sol de 25 cm (10 po) plus efficacement. En guise de protection additionnelle, on a doublé l’épaisseur de la plaque de protection sous le véhicule, comparée à celles des RZR précédentes, et malgré notre traitement abusif, elle a très bien protégé le châssis.

En serpentant entre les arbres dans des sentiers étroits, la raison pour laquelle tant de personnes aiment la largeur de 127 cm (50 po) est devenue très claire. C’était super de rouler entre les arbres et d’aucune façon un Côte à Côte plus large n’aurait pu se faufiler dans ces sentiers étroits. La maniabilité du RZR est précise, sensible et prévisible. C’est un ensemble compact, mais il demeure où vous le placez sur les sentiers et nous avons même été capables de passer à deux passagers sur des séries de bosses, sans subir de mouvements d’un côté à l’autre. Dans les sections boueuses, glissantes, ou dans le sable, les pneus Ancla ont été efficaces en traction et nous avons ressenti très peu de flexion des pneus. Nous nous payions du bon temps, mais notre plus grande surprise nous est venue du moteur.

Le nouveau moteur ProStar du 570 procure presque autant de puissance que le 800 ! Il était définitivement plus vif que nous l’avions pressenti et s’avère bien couplé au châssis. L’embrayage était excellent et facile à contrôler entre les arbres, et dans les sections ouvertes la vitesse maximale était d’environ 96,5 km/h (60 m/h) ! Cette surprise était partagée par tous les membres de notre groupe et à chaque arrêt, les conducteurs exprimaient leur étonnement envers le moteur sur-productif de ce 570. En fin d’après-midi, un autre constat général, notre consommation d’essence avait été minime. Malgré le fait d’avoir parcouru environ 112 km (70 milles), avec un style de conduite agressif au pied lourd, nous n’avons utilisé que le tiers du réservoir. Nous sommes incertains de la distance qu’il pourrait parcourir, mais à moins de participer à une course dans le désert, vous pourrez probablement passer toute la journée dehors sur un réservoir. Nous y sommes facilement parvenus et avions encore probablement assez d’essence pour une seconde journée de plaisir.

Après une pleine journée de conduite agréable sous un ciel bleu parfait, nous avons vraiment compris comment un modèle à cylindrée si petite comme le RZR 570 entre dans les plans des gens de Polaris. C’est une machine agréable impressionnante, qui réserve des surprises de puissance sur les sentiers et travaille comme un ensemble. Nous pensons aussi que personne n’aura besoin de direction assistée sur ce modèle, puisqu’il se manie si bien, mais il y a certaines choses sur lesquelles nous aimerions voir travailler les gens de Polaris, en prévision des modèles futurs.

Nous voulons le retour de la boîte à gants. Nous avons toujours été élogieux des efforts de Polaris en termes de rangement, mais d’enlever la boîte à gants semble contre-productif, bien que nous comprenions que ce soit une stratégie de limitation de coûts. Nous changerions les roues en acier mou pour des roues en aluminium coulé, habituellement plus durables. Finalement, nous pensons que les amortisseurs auraient intérêt à être plus fermes, car il était facile de toucher le fond de la suspension avec deux passagers à bord. À un certain point au cours des prochaines années, Polaris devra aussi donner un nouveau style aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des véhicules de toute la famille RZR. Les compétiteurs continuent de peaufiner leurs carrosseries pour être plus proches du style automobile, pendant que les carrosseries de Polaris sont demeurées essentiellement les mêmes.

Le RZR en résumé

Les gens de Polaris ont encore décroché l’or avec le RZR 570. Le nouveau moteur fonctionne à merveille, il est presque aussi rapide que le RZR 800 : il est agile, l’économie d’essence est excellente et le prix de 11 399 $ est imbattable. De plus,

Le facteur plaisir est époustouflant! Nous en conduirions un prestement, n’importe quand !

- Publicité -
Alain Assadhttps://lemondeduvtt-quadnet.raven-media.ca
Journaliste Sport Motorisé Hors Route

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Découvrez d'autres articles

connexes

SOYEZ TOUJOURS INFORMÉS!Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des mises à jour, du contenu exclusif et des offres spéciales!