- Publicité - Annoncez avec nous

Richard Pelchat s’impose au Superquad du GP3R

- Publicité - Annoncez avec nous

Enfin ! le Superquad du GP3R est reparti ! Pas à Trois-Rivières mais à Sainte-Geneviève-du-Batiscan, dans la ville de Dominic Fugère, le DG du GP3R. Derrière cette course, il y a la détermination de Sylvain « Arsène » Arseneault, le pilote et influenceur du quad. Pendant plusieurs années, il a sollicité le DG du GP3R pour inclure une course de superquads à l’épreuve trifluvienne. Puis les étoiles se sont alignées sur le ciel de la Mauricie et les quatre-roues ont pu emprunter le circuit spectaculaire créé pour les supermotos.

C’est L’ex-champion canadien de moto Marc St-Arnaud qui a dessiné et bâti le circuit Luc-Mathon, lui qui œuvre également pour la piste de Trois-Rivières.

Cette année, la track est plus étroite, dans les rues de la ville, avec une partie mi-terre / mi-asphalte.

- Publicité - Annoncez avec nous

12 pilotes sont engagés chez les Quad Pro Open et 15 pilotes chez les amateurs.  Deux groupes ont été créés chez les amateurs, pour éviter trop de monde sur cette piste étroite.

Richard Pelchat s’impose au Superquad du GP3R

Richard Pelchat #46, multiple champion canadien et vainqueur de la prestigieuse course du Supermotocross de Montréal analyse le circuit : Ce n’est pas un circuit très rapide, mais tortueux et technique. Il est important de prendre un très bon départ, car il est très difficile de doubler !

Fidèle à la marque Yamaha depuis plusieurs années, Richard utilise un quad 450 YFZ avec une particularité. Il a implanté un moteur de motocross à l’intérieur. Pourquoi ? Car les moteurs de motos sont plus développés que les modèles de VTT. Pour une meilleure respiration du moteur, il peut compter sur les échappements qu’il fabrique, RP Race, qu’on voit souvent en compétition.

Parmi ses plus solides concurrents, il y a Michel Caplette #237 de Quad X Oboute. Il a déjà gagné les 12 heures d’endurance Quad de la Tuque (comme Richard) et il a animé les belles années de Courses VTT, pour les nostalgiques. Michel roule lui aussi sur Yamaha.

- Publicité - Annoncez avec nous

Vient ensuite Nicolas Mathard #27 qui est déjà monté sur le podium du GP3R, lui aussi sur la marque aux trois diapasons.

Pour la finale, Richard Pelchat appliquait sa théorie et partait en tête. Derrière Michel Caplette avait annoncé qu’il sortait de sa zone de confort, mais ses chronos en disaient long sur ses capacités. Nicolas Mathard ne s’en laissait pas compter et défendait chèrement sa place sur le podium. Pendant un moment, il pouvait même espérer une deuxième place car Caplette recevait un drapeau noir à cause d’une fumée noire qui s’échappait du quad. Richard Pelchat gagnait la course. Après discussion, le pilote Quad X Oboute conservait sa deuxième place devant Mathard troisième. 

Au pied du podium, Danyk Tremblay démontrait qu’il faudra compter sur lui à l’avenir. Keven Allard complétait le Top 5 devant Mikael Lanthier, un ancien champion canadien de superquad, dont le véhicule était un peu capricieux. David Sylvestre d’Atelier Kustom était présent, pour le plaisir et pour passer le flambeau à son fils Olivier, deuxième de la course des miniquads.

Sylvain Arseneault était inscrit symboliquement à la course avec son fameux numéro 56, mais il était occupé à commenter les courses et à chapeauter les quads du paddock.

- Advertisement -

Après la course, Richard Pelchat a déclaré, non sans tirer la langue, car la lutte a été rude : « La piste était serrée, mais j’ai apprécié le challenge. J’ai aimé le stretch en long S, avec un freinage après les vallons dans l’asphalte juste à côté de l’hôtel de ville ! »

Dans la classe Amateur Groupe A, on retrouvait la nouvelle garde, des jeunes pilotes prometteurs. Les frères Ouellet, Jonathan et Justin ont franchi dans l’ordre la ligne d’arrivée et Thomas Laroche a suivi en troisième position. Ce sont des pilotes que l’on retrouve en dirt-track habituellement.

Avec le Groupe B, Jean Picard s’est imposé, non sans difficulté puisqu’il a passé la ligne d’arrivée en perdition. Il fonçait contre le mur de la mairie quand il a enfin pu arrêter son véhicule au dernier moment ! Vincent Turcotte et Dany Cossette ont complété le podium.

La relève était présente dans une course mixte de trois miniquads et deux minimotos. Ce sont deux quads qui se sont imposés avec Nicolas Charrette et Olivier Sylvestre.

Malgré une averse en matinée et une autre en début d’après-midi, les courses se sont déroulées dans de bonnes conditions, même si l’adhérence a posé des soucis aux participants. 

- Publicité - Annoncez avec nous

CONVERSATION

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité - Annoncez avec nous
- Publicité - Annoncez avec nous
- Publicité - Annoncez avec nous
- Publicité - Annoncez avec nous

- DÉCOUVREZ D'AUTRES -

ARTICLES CONNEXES

- INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE -

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.
- Publicité - Annoncez avec nous